RSS
RSS

Si tu as des questions sur le forum ou son univers, c'est par ici ! Groupe à privilégier : Naidiens. Le forum est officiellement ouvert depuis le 06/08/2016. N'hésite pas à t'inscrire ou à faire une demande de partenariat.

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 EVENT 1 - Une tempête se prépare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adelmiro Ybaria
- Ministre dans la tourmente -
- Indépendantiste -

Messages :
182

Date d'inscription :
17/02/2016


Mon personnage
Réputation: Sur le point de basculer
Célébrité: Reconnu
Équipement:


Ministre dans la tourmente -- Indépendantiste
avatar

MessageSujet: EVENT 1 - Une tempête se prépare   Jeu 15 Sep - 22:17

Lancement du premier event !!

Vous l’attendiez (ou pas), eh bien le voilà (quand même) : notre premier event !

Au sein de Noren, il vient de se passer quelque chose, quelque chose d’assez important pour que dans les jours qui ont suivi, chaque dirigeant se soit senti obligé de s’adresser à son peuple et de prendre, ou du moins envisager, des décisions qui pourraient bien bouleverser une nouvelle fois la situation.

Ces différentes allocations sont présentées ici ainsi que dans chaque lieu concerné, où vous pourrez réagir. Comment votre personnage prend-il ces nouvelles ? Va-t-il changer ses plans ? Ou a-t-il l’intention de rester hors de tout ça ? Le pourra-t-il seulement ?

En tant que joueur, souvenez-vous de ne pas prendre pour argent comptant ce que disent les dirigeants : ce n’est pas parce qu’ils affirment que telle ou telle chose va se passer que c’est bien ce que Seena et moi avons en tête Wink







14e jour du mois des Moissons

Bien cachée derrière une haie de buis, une silhouette se glisse par la porte dérobée et s’enfonce dans la nuit qui vient de tomber. L’homme encapuchonné se frotte les mains, autant pour les réchauffer que de satisfaction. L’entrevue secrète qui vient de se dérouler s’est révélée des plus fructueuses. L’empereur Aeron l’a assuré que tout serait mis en œuvre pour faire la lumière sur ce mystère.

L’ambassadeur n’avait jamais vraiment douté de la réussite de sa mission : après tout, l’Empire a plus a perdre que les Nakhta, dans cette affaire. Mais ce qu’il n’avait pas prévu, c’était l’avalanche de réactions qu’elles provoquerait à travers tout Noren…



16e jour du mois des Moissons, au palais de Kelfiwe

Le vieil homme s’avança sur le balcon et soudainement, les bruits extérieurs l’atteignirent. Il leva sa main droite et fit signe à son peuple de se taire, que son discours était imminent. Il se racla la gorge et entreprit de parler d’une voix forte, malgré son âge.

- Chers enfants du désert ! Je tenais à m’adresser à vous aussi tôt que possible afin de vous rassurer, de faire taire les fausses rumeurs et de tuer la peur avant que celle-ci ne vous gagne. Les nomades et certains commerçants ont rapporté avec eux des témoignages, des fables à peine croyables. Et pourtant, j’ai bien peur qu’elles soient fondées.

« À notre connaissance, aussi vaste soit-elle, un objet inconnu serait bien tombé du ciel au sud de la forêt Haï, le long des falaises. Comme il serait éloigné des routes que nous empruntons, je vous assure que cela restera sans conséquence sur notre futur proche. Le commerce n’est pas interrompu, le marché Tadala n’est pas en péril. Notre territoire n’a pas été violé et ce n’est pas à nous de gérer ce problème.

« Malgré votre soif de savoir, je vous demanderai de rester éloigné de cette zone jusqu’à ce que toute la lumière soit faite, sur l’origine et le futur de cet objet.

« Merci de votre écoute et que votre ulwazi soit infinie, dans cette vie ou dans les prochaines.


Le roi resta un instant sur le balcon, les mains posées sur l’épaisse rambarde, guettant les réactions de son peuple.


Pendant ce temps, sur la place du Temple à Hinide

Ils ne me feront pas taire.

La place est bondée. Je me fraie un chemin jusqu’à la statue de Cairne et me hisse sur son piédestal.  

- Oyez, citoyens de l’Empire ! Écoutez la voix de la raison !  

Je continue de les héler quelques minutes. Quand j’ai l’attention d’une petite foule, j’avance dans mes propos.

- Nous avons tous entendu les crieurs de l’empereur, hier matin, n’est-ce pas ? Nous les avons entendus, mais les croyons-nous ? Une colonne va partir, elle va traverser la ville pour partir vers le Sud, mais nous ne devons pas nous inquiéter ? Il ne s’agit pas que d’une force de reconnaissance, partie enquêter sur une étrangeté ?

Je force un rire sardonique.

- À qui veulent-ils le faire croire ? Ils vous croient vraiment assez naïfs ? Je sais, moi, que vous ne l’êtes pas. Que vous êtes bien assez intelligents pour comprendre ce qui se trame réellement : la guerre reprend, les amis !

« Comment pourrait-il en être autrement ? Nous autres, les Ivrians, nous ne connaissons rien d’autre. Nous sommes faits pour la guerre. Faits pour nous battre, faits pour gagner ! Nous ne sommes jamais aussi heureux que quand nous piétinons les corps de nos ennemis et pillons leurs richesses, qui nous reviennent de droit. Trois mois que la guerre Sans Fin est finie et déjà nous dépérissons.  

« Je sais ce que vous allez me dire : avec une seule colonne, même de nos valeureux soldats, il n’y a pas de quoi donner à ces chiennes de Qiang la leçon qu’elles méritent. Peut-être pas, non. Du moins, pas de quoi les mettre à genoux et le nez dans la boue une bonne fois pour toute. Mais parfois, une petite escarmouche surprise fait tout autant de mal qu’une grande et belle bataille bien préparée. De quoi les effrayer un bon coup avant d’abattre sur elles toute notre puissance.

« Certes, je n’ai pas de preuves. Mais c’est du bon sens, non ? Ou si j’ai un doute, un tout petit doute sur cette hypothèse, j’en ai une autre : vous savez ce qui se passe à Talehe, non ? Ces vermisseaux, ces sardines insignifiantes se croient capables de nous tenir tête. Puisque leur princesse, cette petite chose délicate, n’est pas prête à les remettre à leur place, nous allons le faire, nous. Leur faire comprendre que ce n’est pas parce que nous avons signé un traité de paix que nous nous sommes ramollis.

« Ne désespérez plus, impériaux ! Le temps viendra où nous laverons l’affront qui nous a été infligés. Le temps des cris de victoire de nos guerriers et des lamentations de nos ennemis. Le temps du sang et de l’or ! Le temps de la guerre et de la grandeur !  


Je finis mon discours en criant de ma voix de stentor. Depuis le temps que je travaillais cette voix… Et la réaction de la foule, qui s’est agrandie durant tout mon discours, ne me déçoit pas : elle m’acclame. Elle m’acclame moi, et à travers moi, tout notre bel Empire.  



17e jour du mois des Moissons, salle du trône de Talehe

De nouveau, j’arrive en retard au conseil. Deuxième fois en un mois, il ne faut surtout pas que ça devienne une habitude. Mais j’ai une bonne excuse.  

Avant de m’asseoir, je reste un instant debout derrière mon siège, les mains sur son dossier. J’observe l’impressionnante tablée rassemblée devant moi. Quand j’étais enfant, ces vieux messieurs austères me terrifiaient. À présent, mon âge et mon statut me donnent un peu d’assurance, mais leurs visages ne sont pas plus amicaux. La jeunesse d’Adelmiro et le sourire dont ne se défait jamais Feistiu ne suffisent pas à adoucir la gravité de cette réunion.

Au-delà de la table, une petite foule d’aristocrates est sagement assise. L’annonce de cette réunion exceptionnelle et publique a attiré du monde.

Enfin, je prends la parole. Pour marquer la solennité de ce que j’ai à dire, je reste debout.  

- Je ne vais pas y aller par quatre chemins : l’empereur Aeron est en train de lever des troupes. Il n’a encore rien annoncé officiellement, mais nos espions sont formels. Une colonne de cinq cents hommes est en train de se préparer.

Je laisse s’écouler quelques secondes, le temps que mes auditeurs digèrent la nouvelle et que leurs chuchotements frénétiques disparaissent.  

- Officiellement, Aeron a fait dire qu’ils vont seulement aller enquêter sur un évènement étrange survenu dans le Sud de l’Empire, mais cela me semble difficile à croire. Une colonne entière, c’est une force impressionnante pour se renseigner sur de vagues rumeurs. Et en même temps, c’est bien trop peu pour reprendre la Guerre sans fin. Le plus probable est donc qu’elle est destinée à mater les rebelles de Talehe. Si c’est le cas, les accords entre nos pays stipulent qu’Aeron devrait passer par les voies officielles pour nous demander l’autorisation d’entrer sur notre territoire, mais nos relations étant ce qu’elles sont, nous ne pouvons pas être certains qu’il suivra le protocole. Je ne saurai donc trop vous conseiller la prudence. Je sais que certains d’entre vous désirent se rendre au monastère Quenda pour la fête du Salut. Cela me semble dangereux. Les rebelles se sont fait oublier ces derniers temps mais le requin vautour n’est jamais aussi dangereux que quand il se sent attaqué.  

« Il nous faut maintenant décider de la marche à suivre. Devons-nous envoyer des soldats rejoindre les leurs ? Ce peut être une chance de leur laisser endosser le mauvais rôle, ou de faire preuve de fermeté. Je veux entendre vos arguments.


Je m’assois, pose mes avant-bras sur la table et regarde tour à tour chacun de mes ministres. Après des semaines d’immobilisme et de silence rassurants, les choses sérieuses reprennent.



20e jour du mois des Moissons, à l’académie militaire de Kokora

La cour d’entraînement était noire de monde. Elles étaient principalement des jeunes guerrières en devenir, mais également des civils ou des militaires formées, ayant rejoint la ville des montagnes pour l’occasion. L’attente devenait longue, et malgré leur discipline habituelle, les femmes commençaient à s’agiter. Chacune chuchotait à sa voisine sa théorie concernant les motivations de cette réunion. Finalement, la généralissime apparut en haut des marches, coiffée d’un chapeau traditionnel et arborant ses armes à sa ceinture. Son apparition força le silence et bientôt les rangs furent aussi muets qu’attentifs.

-  Mes sœurs, mes amies de batailles. Je ne prendrais pas de détours pour vous épargner. Votre corps, tout comme votre esprit, est assez solide pour ce que je m’apprête à vous dire. D’après les derniers rapports de nos espionnes, des troupes impériales se prépare. Tout porte à croire que la guerre va reprendre.

Un murmure parcourut la foule, mais disparut bien vite.

- Notre ennemi, l’empire ivrian dirigé par un jeune impétueux non formé pour le trône, semble surestimer ses forces. Que cherchent-ils ? Surprendre le peuple Qiang avec leur armée lourde et bruyante ? Pouvoir toucher une de nos sœurs avec leur attaque si lente ? Pourvoir mettre à genoux nos soldates avec cette guerre pathétique et irraisonnée ? Nous leur montrerons une nouvelle fois que nous, fières femmes qiang, ne nous soumettrons jamais à leur culture de barbares !  

La foule poussa des cris d’encouragement, motivée par les mots de leur chef. Shui appréciait l’énergie et la détermination de son peuple et avait confiance en elles pour ne pas plier devant l’ennemi.

- Je me suis entretenue avec vos formatrices. Certaines d’entre vous quitteront le camp d’entraînement afin de prendre part au roulement aux portes de nos contrées. Je compte sur chacune d’entre vous pour notifier à nos sœurs actuellement à l’étranger de revenir au plus vite avant que la guerre ne soit déclarée. Lorsque l’heure viendra, notre peuple sera aussi uni et préparé qu’il l’a toujours été. Quant à moi, je ne vous décevrai pas. Pour la gloire de notre contrée, pour la gloire de notre culture et pour la gloire de nos soldates !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelmiro Ybaria
- Ministre dans la tourmente -
- Indépendantiste -

Messages :
182

Date d'inscription :
17/02/2016


Mon personnage
Réputation: Sur le point de basculer
Célébrité: Reconnu
Équipement:


Ministre dans la tourmente -- Indépendantiste
avatar

MessageSujet: Re: EVENT 1 - Une tempête se prépare   Mer 30 Nov - 19:58

Clôture de la première partie de l’event


Ça y est, la colonne est en marche vers sa destination, quelle qu’elle puisse être. Les chefs d’état et orateurs improvisés, ainsi que leurs auditoires, sont rentrés chez eux depuis longtemps.

Du côté des Qiang, Kokora frémit sous le coup d’un mélange d’excitation et d’anxiété. Les plus jeunes, qui pensaient avoir raté leur chance ou échappé au pire, doivent reprendre de plus belle la préparation qui s’était quelque peu détendue depuis l’armistice. Les plus âgées reprennent leurs vieilles habitudes. Dans chaque maison, on entend le sifflement des lames qu’on affûte et on sent l’odeur de la graisse dont on enduit les armures. Si peut-être certaines ont des doutes sur les intentions des Ivrians, personne ne veut prendre le risque de se tromper.

Autant les Qiang s’agitent, autant les Nakhti gardent leur calme. Les rumeurs n’ont jamais eu d’accent inquiétant, seulement mystérieux, et l’intervention ivriane est généralement accueillie avec une certaine indifférence. Certains montrent au mieux une vraie curiosité. Quelques paranoïaques n’apprécient pas de voir des soldats ivrians s’approcher autant du désert et craignent que l’Empire, faute d’avoir pu faire plier les Qiang, se vengent sur des voisins plus faibles. Ils ne sont pas pris au sérieux.

Chez les Naidiens, Lilz n’a toujours pas annoncé sa décision. L’a-t-elle seulement prise ? Pourtant, il va bien falloir qu’elle y réfléchisse : la colonne pourrait arriver aux portes de Talehe en quelques jours seulement.

Au sein d’Hinide, enfin, la harangue de Demerias fait un peu parler d’elle, mais elle n’a pas eu le retentissement foudroyant qu’il espérait. D’autant qu’elle est plus moquée que commentée. Quelques nostalgiques souhaiteraient, au fond d’eux, qu’il ait raison, mais aucun ne le reconnaît. Ou n’ose l’espérer.

Qui, parmi eux, a vu juste ? Vous ne tarderez pas à le savoir Smile



Concrètement, les sujets de l'event dans chaque lieu sont maintenant clos. Jusqu’à la deuxième partie de l’event, qui correspondra à l’arrivée de la colonne à sa destination, considérez que cette dernière est en chemin. Bien sûr, des rumeurs quant à sa progression peuvent vous parvenir. Si vous souhaitez en savoir plus à ce sujet pour en parler dans un RP, vous pouvez nous posez des questions par MP, à Seena ou moi.
À bientôt pour la suite de cette aventure Smile




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
EVENT 1 - Une tempête se prépare
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La tempête se prépare
» Quand le vent souffle, la tempête se déchaîne
» caillou dans pare-brise
» event coupe du monde la semaine prochaine
» HAITI PARE ! PARE POU TOUT ELEKSYON SOF POU RANMASE MORT POTE SEKOU !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Noren :: Administration :: Le tableau d'affichage :: Les events-
Sauter vers: