RSS
RSS

Si tu as des questions sur le forum ou son univers, c'est par ici ! Groupe à privilégier : Terrans. Le forum est officiellement ouvert depuis le 06/08/2016. N'hésite pas à t'inscrire ou à faire une demande de partenariat.

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Prix non négociable [ Pv: Daggus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sety Maelkran
- Civil ivrian -
Messages :
63

Date d'inscription :
14/08/2016


Mon personnage
Réputation: Corbeau
Célébrité: Habitant
Équipement:


avatar

MessageSujet: Prix non négociable [ Pv: Daggus]   Dim 18 Sep - 13:02

Quelques heures après l’arrivé sur le marché de Tadala…

Quelle chaleur ! Sety ne s’attendait vraiment pas à cela quand on lui avait parlé du climat Nahtki. Qu’importe, l’argent et l’or ne tombent pas du ciel et il faudrait le gagner littéralement à la sueur du front. La tâche ne faisait pas peur à la jeune armurière, consciente de la qualité de ses produits et de la demande importante ici. Le trajet avait été pour le moins pénible mais la compagnie noire avait fait un bon travail.

Comme promis, Sety avait accordé une relâche aux mercenaires, qui s’étaient empressés de faire la tournée des tavernes. Les Qiangs patrouillaient dans toute la ville et assuraient une protection très efficace. Même si certaines, visiblement d’anciennes soldates, ne semblaient pas voir d’un bon œil une armurière Ivrianne. Mathématique oblige, au moins une des armes faites par Sety avait tué une sœur, une amie ou une mère d’une de ces gardes. En espérant qu’elles ne causeraient pas d’ennuis…

La caravane de Brod’Steel trouva bien vite une place avec quelques autres marchands Ivrians de passages. Comble de la chance, il n’y avait pas d’armurier, en dehors d’un homme qui vendait visiblement des armes de récupérations. Sety envoya Charbon, son meilleur vendeur et le seul parlant Nahtki, parcourir les rues pour annoncer l’arrivée de la caravane et vérifier s’ils étaient les seuls dans ce domaine. Sety s’employa à installer une forge portative et déballer ses instruments de travaille. Il fallait vite vider les stocks pour rentabiliser autant que possible.

Les premiers clients ne se firent pas attendre, venus d’un peu partout. Qiang, Nahtki, Naidien, Ivrian du nord, de l’est, de l’ouest et du sud. Certains regardaient juste, d’autres achetaient une arme ou deux. Un Nahtki reparti avec douze épées réglementaires et quatre haches d’arme. Quand quelqu’un tentait de chaparder une arme, Garrus intervenait avec vigueur pour lui apprendre la leçon. Quelques personnes relativement riches faisaient marquer leurs achats de runes ou de dessins. A l’issue de la première journée de vente, le constat était plutôt positif.

Sety avait vendu assez d’armes pour couvrir les frais de son voyage et maintenant, chaque palme gagnée sera un bénéfice net pour l’entreprise.
Mais alors que le soleil se couchait, les températures diminuèrent pour devenir humainement supportable et les clients se firent plus rares. Brod’Steel ferma pour la nuit, sous la surveillance discrète de Garrus et de ses hommes.  

Le Corbeau profita des dernières lueurs de soleil pour se promener dans la petite ville. Les étales se vidaient doucement et les tavernes, elles se remplissaient de client. Sety trouva quelques palmes de cuivre et d’argent au fond de sa bourse et décida de les dépenser pour un bon repas après une journée sa journée de labeur. Ce fut dans pour un lieu relativement calme que son choix se porta, ses connaissance en Qiang et les quelques mots qu’elle connaissait en Nathki lui permirent de commander un ragout et de la bière.

C’était plutôt passable, et pendant qu’elle mangeait Sety réalisa que plusieurs regards lourds pesaient sur elle. Pour quelle raison ? Elle ne le savait pas, mais elle espérait juste que cela ne l’empêcherait pas de retourner auprès de sa caravane…

Tout de suite, les conseils avisés et la protection de Garrus manquait cruellement à la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
- Invité -


avatar

MessageSujet: Re: Prix non négociable [ Pv: Daggus]   Sam 24 Sep - 15:54

ft.
Sety Maelkran
« Prix non négociable »
Dessumiis Luge - Eluveitie
Le jour commençait lentement à laisser place à la fraîcheur de la nuit alors que je m'approchais enfin du marché Tadala. La journée avait été chaude, et terriblement longue sous les rayons ardent du soleil qui n'avait eu de cesse de briller, haut dans le ciel, si bien que j'avais finalement enfilé ma cape ainsi que le reste de ma tenue traditionnelle, plus propre au peuple Nakhta qui était le mien. Je les avais gardé durant les heures les plus chaudes d'aujourd'hui, et maintenant que je n'étais plus très loin de la ville, je m'étais décidé à ne garder que mon long manteau de sable qui, en plus de m'aider à me mêler à la populace, laissait également entrevoir le cimeterre qui pendait à ma ceinture, terminant de convaincre les idiots de ne pas trop s'approcher. J'avais donc opté pour une tenue un peu plus passe partout que j'avais enfilé avant d'entrer sur le territoire même. Le passage a la porte, a cette heure tardive, fut assez rapide, et bientôt je me retrouvais à traîner dans les rues qui peu à peu se vidaient alors que l'heure de se coucher n'était plus très loin.

Une fois ma monture à l'abri, à l'écurie près de la porte, je fouinais les environs du regard avant que ce dernier ne tombe enfin sur ce que je cherchais. Un fin sourire étirant mes lèvres, je scrutais un instant deux gamins qui se disputaient innocemment une pièce qu'ils venaient visiblement de trouver, l'un affirmant qu'il l'avait vu le premier, et l'autre faisant de même en essayant de la lui prendre. Des gosses du coin, sans nul doute, au vu de leur tenue respective, mais qui visiblement, étaient loin d'avoir la belle vie. A vrai dire, la place regorgeait de pauvres gens qui tous les jours devaient se battre pour assurer leur survie, mais de voir presque deux mômes se taper dessus pour un aussi maigre butin, c'en était franchement désolant.

Fouinant dans ma bourse, j'en sortais discrètement une pièce d'argent avant d'interpeller le gamin qui ne tarda pas à se tourner vers moi. Dès l'instant où son regard remarqua ce que je tenais entre mes doigts, je sus que le tour était joué. Ajoutant à cela un léger sourire en coin, je faisais mine de la lui tendre.

«Trouve moi une bonne auberge où je pourrais manger quelque chose de pas trop mauvais, et elle sera pour toi..!»

La réponse ne se fit pas attendre et avant que je ne puisse ajouter quoi que ce soit, les deux se diriger aussitôt vers moi en faisant mine de m’entraîner un peu plus loin, un large sourire aux lèvres. Il me fallut régler un petit malentendu, et me défaire de l'un d'entre eux avant de pouvoir suivre le second tout en flânant un peu dans les rues par lesquelles il nous faisait passer. Rapidement, nous passions devant une, puis deux auberges avant qu'il ne se décide enfin à s'arrêter devant une troisième, un peu plus loin, et qu'il me pousse à l'intérieur avant de me réclamer sa récompense tout en me tendant les doigts. Je lui offrais donc avant d'entrer dans le bâtiment et de jeter un bref coup d’œil à l'intérieur.

L'endroit avait l'air assez calme malgré l'heure plus ou moins tardive et à laquelle les gens avaient tendance à se réunir dans ce genre d'endroit. Et même si je savais également apprécier l'ambiance chaleureuse et agité de certains lieux, je devais bien avouer que quelques vagues discussions murmurées après une bonne gorgée comme fond musical pour un bon repas, ça ne me déplaisait pas non plus.

Sans préambule, je m'avançais vers le comptoir et venais y prendre appuie pour commander de quoi boire et manger. Un plat du jour, et une bonne bière servis plus tard, je m'installais enfin sur l'un des tabourets avec un vague sourire pour la serveuse, et quelques pièces à l'aubergiste. Une fois le repas terminé, et une nuit passée au chaud, j'avais bel et bien l'intention de faire un tour un peu plus attentif en ville pour revendre ce que j'avais récupéré de mes derniers pillages, et dépenser une partie des bénéfices que j'en retirais. J'avais perdu l'une de mes dagues lors de notre dernier accrochage avec un village, et il m'en fallait un de rechange au plus tôt.

Mais à peine avais-je entamé mon repas que je sentais quelques lourds regards traverser la salle dans une direction bien précise, vers laquelle mes propres yeux ne tardèrent pas à se diriger discrètement. Elle était seule, visiblement, et sa longue chevelure au ton miel ne faisait sans doute pas partis de ce que les quelques profiteurs du coin lui enviaient certainement. En entrant dans cette auberge, je n'avais apparemment pas choisis la meilleure pour passer un moment au calme. Mais après tout, pourquoi pas...? Quelques éclats et le bruit des coups échangés restaient parfois assez divertissant...

Revenir en haut Aller en bas
Sety Maelkran
- Civil ivrian -
Messages :
63

Date d'inscription :
14/08/2016


Mon personnage
Réputation: Corbeau
Célébrité: Habitant
Équipement:


avatar

MessageSujet: Re: Prix non négociable [ Pv: Daggus]   Mar 4 Oct - 15:04

Pendant que Sety dégustait son ragout, et que le regard des gens la rendait de plus en plus nerveuse au fil des minutes. Un homme solidement bâtit et couvert de poussière entra dans l’auberge. C’était un nahtki robuste avec un visage presque impénétrable, sa démarche sentait l’homme solitaire. Lui ne semblait pas porter particulièrement attention à la jeune ivrianne, aussi elle détourna son attention de lui et regarda la fin de assiette
Sety se dépêchât d’engloutir le fond de son repas en énorme bouchées.

Erreur ! Car son estomac protesta violement devant ce traitement. L’armurière essaya de se lever de sa table et fit quelques pas en direction de la porte. Elle avait une violente nausée qui lui étreignait le ventre et elle sentait dans sa bouche les signes annonciateurs d’une belle projection. Mais la chance de Sety semblait être partie, on ne pouvait visiblement pas vendre pour plusieurs milliers de palmes d’or en arme et ne pas être dérangé dans une taverne.

Un homme, un de ceux qui la regardaient comme un jambon, se leva en même temps qu’elle et s’approcha. Il avait un visage aviné et la teinte d’un batard mi-Ivrien mi-Nahtki, probablement que vivre ici était sa seule possibilité. Il s’adressa de façon agressive à l’armurière :

- Hé… Je te connais ! T’es la sal… qui bosse pour Brod’steel … J’ai vu t’a caravane arrivé ce matin. Tu ne sembles pas être dans le besoin, tu pourrais bien dépanner un compatriote ? Je voudrais une épée pour me défendre, pourquoi pas celle que t’as à ta ceinture ?

En temps normal, Sety se serait contentée de contourner la personne en question mais là, le corps de la jeune fille ne répondait pas comme elle le voudrait. Elle tenta de se dégager mais il lui saisit le bras et commença à secouer la pauvre fille. Ce fut de trop pour le ventre de Sety, celui-ci ordonna l’évacuation et répandit son contenu sur le visage de l’ivrogne.

Celui-ci hurla de rage et de dégout puis tenta de frapper Sety au visage. Contre ce genre de comportement, le petit corbeau avait souvent le dernier mot, en la présence d’un puissant coup de botte dans l’entre jambe de l’agresseur. Combattant ou non, riche, pauvre, bâtard, noble. Tous hurlaient après un coup pareil.

Ce cris fut le départ d’une violente rixe de taverne, un homme se jeta sur Sety et l’envoya valser contre une table avant de lui voler la dague qui pendait à sa ceinture. Dans le reste de la pièce, d’autres personnes avaient débutés les hostilités. Boc, assiette, pinte et autres morceaux de mobiliers commençaient à voler un peu partout. Sans perdre un seul instant, l’armurière saisit une cruche qui passait par là et la fracassa sur la tête du voleur.

Sety se jeta au sol pour ramasser son arme chérie et esquiver une catin Qiang marquée. Dans d’autres circonstances, à Cairne par exemple, la situation aurait été particulièrement cocasse. Mais là, rien ne faisait rire l’ivrianne. Elle rengaina son arme mais fut projeté contre le fameux Nahtki, lui assénant un méchant coup de tête juste sur le nez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
- -



MessageSujet: Re: Prix non négociable [ Pv: Daggus]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Prix non négociable [ Pv: Daggus]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Remise des Prix à la VBM
» L'amitié n'a pas de prix...(PV : Petit Lagon)
» Un Prix Nobel Controversé, mais pas Embarrassant
» Prix du petrole a travers le temps
» Liste et prix des équipements communs et rares.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Noren :: Désert Nakhti :: Le marché Tadala :: Les échoppes-
Sauter vers: