RSS
RSS

Plusieurs prédéfinis attendent pour être adoptés ! Viens les découvrir. Groupe à privilégier : Terrans. Le forum est officiellement ouvert depuis le 06/08/2016. N'hésite pas à t'inscrire ou à faire une demande de partenariat.

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'océan, coeur du monde {PV Sety}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hua Bao Xia
- Prêtresse -
Messages :
68

Date d'inscription :
22/09/2016


Mon personnage
Réputation: Douceur incarnée
Célébrité: Etranger
Équipement:


avatar

MessageSujet: L'océan, coeur du monde {PV Sety}   Sam 12 Nov - 22:13

La vie avec ses sœurs étaient très tranquilles et paisibles. Le soleil se levait sur les collines, illuminant les forêts et le ciel. Le chant des oiseaux, le murmure du vent dans les bambouseraies... Allongée sur le toit de la pagode, elle écoutait le carillon des cloches et des tours de prières, le chant des cantiques. Bao ne s'était jamais sentit aussi sereine que depuis qu'elle était entrée dans les ordres : être auprès des dieux et les remercier de ce qu'ils avaient fait pour elle, leur demander de protéger sa famille et la nation Qiang. Oui, elle se satisfaisait très bien de son nouveau mode de vie.

Un sourire rêveur aux lèvres, la jeune prêtresse soupira en s'étirant, relevant ses jambes pour jouer avec ses orteils. Si, contrairement à d'habitude elle aurait dû être avec elles en bas en très de prier, c'était parce que la grande prêtresse lui avait fait part d'une nouvelle qui lui faisait plaisir. De part sa jeunesse, on ne lui confiait pas vraiment de telles opportunités aussi s’échinait-elle à les apprécier dès qu'elles passaient à portée de ses mains. Partir dehors, explorer le monde et les paysages, rencontrer d'autres personnes, les connaître et les aider de son mieux... Aujourd'hui encore elle allait pouvoir le faire, remplacer une de ses sœurs dans une pagode près de l'océan.

L'océan... Elle n'avait jamais été jusque là. D'aussi loin que pouvait remonter dans ses souvenirs, Bao n'avait que des images de forêt et de prairies, des collines et des champs à perte de vue. Une étendue bleue s'étendant si loin qu'elle se confondait avec le ciel... Ça devait être magnifique ! Elle était si excitée ! Une bouffée d'énergie lui serrant le ventre, la jeune femme se mit brusquement à genoux, un sourire jusqu'aux oreilles : qu'il lui était pressé de dépasser le portail du monastère !

Tout à son enthousiasme, elle finit par descendre du toit pour préparer son sac de voyage et refaire son stock d'herbes, tout à son impatience. Bien entendu, comme à chaque fois qu'il lui arrivait d'avoir ce genre de mission, elle dût écouter de nouveau les recommandations des anciennes avant de quitter enfin la pagode. Inspirant profondément, elle se mit en marche vers sa destinations, toujours aussi déterminée et enthousiaste face à la mission qui l'attendait, aussi éprouvante puisse-t-elle être.

Quand elle arriva enfin, elle salua ses sœurs et participa aux temps de prière avant de se mettre au travail. Prenant le temps de sourire et de s'occuper de ses patients, Bao mettait tout son cœur et sa patience dans ses gestes, ne chômant pas. Oui, elle était définitivement heureuse.

Quand le soleil commença à rougeoyer dans l'horizon, elle massa ses reins et commença à ranger ses affaires pour les mettre à côté de son lit. Aujourd'hui, elle voulait faire quelque chose de particulier... Attrapant un peu de pain et de graines, quelques légumes, Bao les mit dans un petit sac et quitta discrètement la pagode pour traverser la ville, s'éloignant des maisons pour s'avancer presque timidement vers le sable. La sensation était étrange... Un petit sourire mutin aux lèvres, elle délaissa ses chaussures et retroussa le bas de son pantalon avant d'enfoncer son pied dans le sable, frissonnant. C'était vraiment curieux... Mais Bao apprécia.

Marchant et sautillant, elle profita qu'il y avait peu de monde pour s'amuser avant de pousser un petit cri quand elle atteint l'eau froide de l'océan, la faisant sursauter. Waouh ! Un rire aux lèvres, elle marcha dans les vagues en s'amusant, enfantine.

« Alors c'est ça l'océan... »

Un sourire aux lèvres, elle fixait l'horizon, pensive mais comblée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sety Maelkran
- Civil ivrian -
Messages :
65

Date d'inscription :
14/08/2016


Mon personnage
Réputation: Corbeau
Célébrité: Habitant
Équipement:


avatar

MessageSujet: Re: L'océan, coeur du monde {PV Sety}   Lun 14 Nov - 18:53

Lors de son périple dans la ville de Penden, Sety avait entendu plusieurs personnes parler de d'Ushi. C'était la ville la plus à l'ouest de tout Noren, le dernier bastion de terre avant l'infinité de l'océan. Après avoir remercié Yul, la jeune Ivrianne poursuit son périple en terre qiang. Entre ville et village, sa tête  et ses cheveux blonds firent sensation. Certaines personnes se montraient désagréables, d’autre curieux et certain sympathique. En tout cas, personne ne semblait indiffèrent devant une ivrianne armée qui s'habillait comme un homme.

Pour économiser son or, car il fallait penser au retour et à l'entreprise, Sety chercha à l'employer dans les quelques forges du coin. Payant son repas et sa nuit contre quelques coups de marteaux. Beaucoup de gens la questionnaient sur sa vie et son histoire. C'était pénible à la longue, mais il fallait bien faire des sacrifices pour voyager.

Quand enfin elle arriva à Ushi, Sety décida de ritualiser la première fois qu'elle verrait l'océan. Volontairement, elle garda la tête baissée  et choisit de s'y rendre que lorsque le soleil se coucherait. On lui avait longuement vanté la beauté du spectacle et elle voulait en être témoin. Une fois son baluchon posé dans une auberge, elle prit son mal en patience, regardant la course de l'astre dans le ciel. Comptant les minutes, Sety tournait en rond. Tout lui semblait interminable, même l'impressionnante épée d'une mercenaire de passage ne captait plus son attention.

Quand enfin la course du soleil s'infléchie enfin, une vive agitation s'empara de l'ivrianne. Elle enfila une tenue légère, faite d'un pantalon en toile et d'une chemise proche du corps, laissant son éternel gilet rouge à l'auberge.  Sety parcouru les rues d'un pas vif, pressée qu'elle était de découvrir l'océan dans toute sa splendeur.

Quand enfin elle le vit, elle s'arrêta un instant pour contempler l'indescriptible, une eau allant à perte de vue, en constant mouvement. Une gigantesque plage de sable courrait tout le long de la côte, comme une bordure douce et chatoyante. Le soleil rougissant à l'horizon teignait l'eau en la couleur du rubis. C'était un spectacle splendide, Sety s'approcha doucement, buttant dans le sable avec ses bottes. Elle fini par les retirer, laissant le sable chatouiller ses pieds.

Plus loin, au bord de l'eau, une jeune Qiang jouait, courrait et riait alors que de petites vagues lui léchaient les pieds. Peut-être découvrait-elle aussi l'océan ? Curieuse et d’exceptionnellement bon humeur, elle s'accorda le luxe de s'approcher. La jeune qiang murmura pour elle-même:

-Alors c'est ça l'océan ?

Sety ne put s'empêcher de répondre alors qu'elle-même plongeait ses pieds dans l'eau froide:

-c'est magnifique en tout cas.

Magnifique et froid ! Un frisson parcouru tout le corps de Sety quand l’eau lui éclaboussa les jambes, elle poussa même un petit glapissement de surprise. Puis regardant son interlocutrice, elle ajouta:

-Sety Maelkran. Armurière et vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hua Bao Xia
- Prêtresse -
Messages :
68

Date d'inscription :
22/09/2016


Mon personnage
Réputation: Douceur incarnée
Célébrité: Etranger
Équipement:


avatar

MessageSujet: Re: L'océan, coeur du monde {PV Sety}   Sam 10 Déc - 22:45

Alors qu'elle avait enfin la possibilité de quitter la pagode pour aider des sœurs d'autres monastères, Hua Bao n'oublia pourtant pas une seule seconde le but de sa venue. Malgré son impatience de découvrir l'océan, les malades avaient besoin d'elle et de ses sœurs, aussi mettait-elle tout son amour et sa patience dans ses soins. Un sourire et une parole douce était tout aussi bénéfique qu'une décoction médicinale parce que ça soignait l'âme : quand on devait soigner quelqu'un, il fallait penser autant au mental qu'au physique de la personne parce que l'un influait toujours l'autre.

Sans faire attention à sa fatigue ou son dos douloureux, la petite brune se concentra entièrement à sa tâche mais quand le soleil commença à se coucher en fin de journée, elle prépara une petite collation et s'esquiva jusqu'à la plage, inspirant profondément. C'était magnifique... Un spectacle à couper le souffle... Toutes ces couleurs dans le ciel et cette eau si calme et si infini... La sensation du sable entre ses orteils ou de la fraîcheur de l'eau sur ses chevilles...

Tout à son amusement, elle ne fut pas attention au fait qu'elle n'était plus seule et se tourna vers son interlocutrice en haussant un sourcil de surprise quand elle répondit à sa question discrète. Elle ne pensait pas qu'on l'avait entendu...

« Vous avez raison, c'est beau... »

Bao hocha la tête en souriant avec ravissement, le regard pétillant de plaisir. Quand l'eau remonta jusqu'à elles, la brune couina de nouveau en sursauter, le rire explosant sur ses lèvres. C'était froid !

« Hua Bao, prêtresse. Ravie de vous connaître. »

La qiang lui offrit un sourire étincelant avant de s'avancer quelque peu dans l'eau, frissonnant en se mordillant les lèvres. C'était vraiment froid... Mais c'était amusant... Oh des coquillages ! Se penchant, elle plongea la main dans l'eau avant de sortir une sorte de petite torsade nacrée dans les tons rose pastel, l'observant sous les rayons du soleil avant de se tourner vers l'autre jeune femme en le lui tendant.

« C'est pour vous. Il est beau n'est-ce pas ? »

Elle arriverait sûrement en trouver d'autre.

« Vous venez d'où ? Vous aussi vous n'avez jamais vu l'océan ? »

Petit moulin à parole plein de curiosité envers le monde.
---

{hrp: désolée de mettre autant de temps mais là ça va être les vacances donc je vais pouvoir rp un peu plus souvent Smile }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sety Maelkran
- Civil ivrian -
Messages :
65

Date d'inscription :
14/08/2016


Mon personnage
Réputation: Corbeau
Célébrité: Habitant
Équipement:


avatar

MessageSujet: Re: L'océan, coeur du monde {PV Sety}   Ven 16 Déc - 11:37

C'était étrangement agréable de voir une petite chose souriante rire aux éclats. Elle n'avait aucune réelle retenue et semblait être une agréable personne. Son rire et sa bonne humeur était contagieux, si bien que Sety se mit aussi à glousser en s'avançant doucement dans les vagues. Hua bao se pencha pour ramasser quelque chose dans l'eau. Elle tenait dans sa petite main frêle un splendide coquillage luisant à la lueur du soleil. C'était un petit rien mais l'intention faisait très plaisir au jeune corbeau.

Après lui avoir remis ce petit présent, la petite qiang se mit à poser plusieurs questions très vite. Elle semblait être la plus sociale et douce de toutes les créatures. Avec en face d'elle, une asociale créature pour le moins rugueuse.

-Je suis ivrianne. Je veux profiter de la paix et découvrir le monde.

Avec un tel moulin à paroles, il faudrait certainement en dire plus. Sety chercha dans sa mémoire et dans son petit cœur un moyen de se montrer moins laconique:

-Je suis de Cairne, une ville au pieds des montagnes, loin de toutes côtes.

Elle entreprit ensuite de lui expliquer les raisons de sa présence ici, la livraison d'une armure sur la ligne de front et la nouvelle de la paix. Ensuite Sety parla de sa rencontre avec Yul la mercenaire et de toutes les péripéties qui s'étaient passé ce jour là. Mais l'ivrianne s'attarda sur deux points. Le duel durant le quel Yul l'avait assommé et le couché de soleil sur la ville.
Quand elle eut fini de raconter son histoire, les deux femmes se contentèrent de regarder le soleil se coucher. Puis Sety ajouta:

-Marchons le long de l'eau et parlez moi de vous.

C'Est-ce qu'elles firent, l'eau froide chatouillait les pieds de Sety et de temps à autre, une vague un peu plus haute léchait le mollet. L'odeur du sel était omniprésente, curieuse, la jeune armurière pit un peu d'eau au creux de sa main et la gouta.

Elle recracha ausitôt tellement le gout de sel était fort ! Par les dieux ! Comment une telle quantité de sel pouvait se trouver dans l'eau ? Sety toussa tant et plus, presque pliée en deux. La situation devait être profondément comique pour un regard exterieur; aussi elle décida d'en rire en disant:

-Santé !

Puis elle rit de bon cœur. C'était agréable de n'avoir rien à faire à part marcher sur le sable. En plus, on pouvait des dessins dedans, les empreintes que les deux femmes laissaient derrière elle le prouvaient. Du coup Sety s'agenouilla et dessina le symbole "Eau" Qiang dans cette matière si étrange. Le corbeau leva la tête pour s'adresser à Bao:

-C'est rigolo.

Du moins, elle voulu le faire car au même moment, une vague un peu plus forte que les autres balaya la grève et trempa Sety jusqu'aux os. L'océan, moqueur laissa la jeune femme avec une expression stupéfaite sur le visage et une chemise un peu trop transparente.

-Hengsha...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hua Bao Xia
- Prêtresse -
Messages :
68

Date d'inscription :
22/09/2016


Mon personnage
Réputation: Douceur incarnée
Célébrité: Etranger
Équipement:


avatar

MessageSujet: Re: L'océan, coeur du monde {PV Sety}   Dim 18 Déc - 15:29

La jeune femme aurait connu Bao dans sa jeunesse, elle ne l'aurait pas reconnu une seule seconde. Sombre et concentré, une lame affûtée pour être guerrière et rien d'autre. Elle était à l'opposé de ce qu'elle avait été par le passé, devenant libre, insouciante, joyeuse mais surtout heureuse. Aussi n'était-ce pas étrange de son point de vue d'être aussi amicale avec les étrangers, elle découvrait le monde et les dieux leur avaient donnés tellement de choses : elle restait fidèle à sa patrie mais accueillait la différence sans jugement.

Tout à son enthousiasme, elle s'avança dans l'eau en frissonnant et souriant de plus belle, ramassant des coquillages qu'elle lui donna de bon cœur.

« C'est une bonne raison. Moi je suis là pour remplacer mes sœurs dans le travail. »

Ce qui était aussi une très bonne raison. Une mission des plus honorables.

« La montagne... Je ne connais pas non plus. J'ai grandi entouré de plaines et de vallons, des champs et des forêts à pertes de vue. »

Cela devait être quelque chose aussi. Il faudrait qu'elle pense à demander aux anciennes s'il y avait des monastères près ds montagnes qiangs... En tout cas, elle écouta son histoire avec attention, sans cesser de sourire, attentive et le regard brillant avant de se tourner vers le soleil couchant.

« Vous parlez de moi ? D'accord... »

Marchant à ses côtés, Hua Bao finit par lui raconter un peu sa vie et son parcours tout en passant sous silence ce qui est arrivé de mauvais dans son passé, avec sa sœur surtout... Et puis elle se mit de son engagement chez les prêtresses, de ce que représentait leur choix de vie et ce que ça impliquait par extension. Mais c'était un parcours qu'elle ne regrettait absolument pas, bien au contraire et ce, même si ça impliquait ne plus voir sa famille.

Alors qu'elle l'observait boire l'eau de l'océan, la brune finit par rire et tapa doucement dans son dos pour l'aider à recracher tout ça, secouant doucement la tête.

« Je vois ça. Je suppose que ce n'est pas bon. »

En tout cas le symbole de l'eau en qiang était vraiment bien représenté.

Une vague plus grosse que les autres les arrosa et Bao s'éloigna en couinant, trempée et crachotant en essorant ses cheveux. Alors là... Ouah ! Recommençant à rire en essuyant l'eau sur son visage, elle se tourna vers Sety qui semblait complètement figé par le choc.

« Sety ? Allez-vous bien ? »

Elle s'avança vers elle et frotta doucement son épaule en la regardant avec des yeux pétillant de malice. Heureusement qu'elle ne portait pas de blanc comme la pauvre blonde.

« Avec le soleil ça devrait sécher rapidement. »

Gentiment, elle la poussa vers les rochers et retira sa propre tunique pour l'étaler dessus, finissant avec une simple combinaison en guise de sous-vêtement.

« Que veux dire « Hengsha » Sety ? »

Le regard toujours autant pétillant, elle fixait la jeune femme avec curiosité, nullement choquée ou outragée par les atouts de sa comparse de plage.


Dernière édition par Hua Bao Xia le Ven 23 Déc - 18:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sety Maelkran
- Civil ivrian -
Messages :
65

Date d'inscription :
14/08/2016


Mon personnage
Réputation: Corbeau
Célébrité: Habitant
Équipement:


avatar

MessageSujet: Re: L'océan, coeur du monde {PV Sety}   Mar 20 Déc - 1:34

L’eau froide repartie en direction de l’océan avant de revenir à l’assaut, imperturbable et obstinée. Les deux jeunes femmes étaient trempées mais Bao sembla prendre avec une certaine philosophie la situation et elle resta d’un calme olympien, on pouvait cependant voir une légère pointe d’amusement dans ses yeux. Elle entraina une Sety pestant et maugréant dans sa barbe. Quelle honte ! Pourquoi fallait-il que toutes ses rencontres privilégiées avec une Qiang passent par un moment très gênant pour elle ? Entre ça et le coup de bâton sur la tête…

- Oui, ça va, on va dire.

Bao les conduisit jusqu’aux rochers qui bordaient la plage de loin en loin. En dépit du soleil déclinant, ils avaient emmagasinés la chaleur de la journée et se révélèrent très agréables au toucher. Il ne faudrait pas longtemps pour sécher tout ça. Suivant l’exemple de la Qiang, Sety retira ses vêtements pour se retrouver presque nue. En d’autres circonstance, elle se serait sentit horriblement gênée, mais cela semblait tellement « normale » pour Bao de voir une autre femme nue, que cela mit Sety à l’aise. Mais cette sensation de tranquillité fut, très cruellement mise à mal quand une question traversa les petites lèvres de Bao :

« Que veux dire « Hengsha » Sety ? »

Le corbeau se mordit les lèvres avant de choisir avec soin ses mots. Il n’y avait aucune raison de craindre pourtant une mauvaise réaction de la part de Bao ? Après tout, il s’agissait d’une grande victoire Qiang et ayant eu lieux quelques centaines d’années avant. Peut-être comprendrait-elle pourquoi les ivrians lui avaient donnés cette signification si particulière dans leur langue…

- Au début de la guerre, Wu zetian a défait une grande armée Ivrianne dans la vallée d’Hengsha, un vrai massacre. 2500 morts sur 3000 soldats. Depuis ce temps, Hengsha veut dire « dévastation » ou « malédiction » chez nous. C’est un juron commun.

Bien c’était un traitement neutre de cette bataille, il fallait maintenant espérer que la jeune Qiang n’accorderait pas trop d’importance au détournement d’un nom de chez eux. C’était une prêtresse, avec un peu de chance, elle prendrait ça avec autant de philosophie que la vague qui les avait frappées. L’ivriane chercha ses mots encore quelques instants avant d’ajouter :
- Wu zetian est un synonyme de roublardise chez nous, mes ancêtres ont craint son nom et sa réputation. Vous connaissez son histoire ?

C’était avec espoir que Sety posait la question, en effet, nul ne savait dans l’empire comment cette générale avait finie. Etait-elle morte au combat ? de vieillesse ou de maladie ? Les prêtresses devaient être raisonnablement érudites, avec un peu de chance, celle-ci savait… Dans l’attente d’une réponse, le regarde de Sety se perdit sur l’océan où le bas soleil renvoyait des éclats de feu et de rubis. Loin de la côte, une petite tache blanche se découpait sur l’horizon. Ce devait être une voile d’un navire. Le spectacle tira une larme à la jeune fille :

- Pourquoi nos pays se sont fait la guerre ? Le monde est assez grand pour tous pourtant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hua Bao Xia
- Prêtresse -
Messages :
68

Date d'inscription :
22/09/2016


Mon personnage
Réputation: Douceur incarnée
Célébrité: Etranger
Équipement:


avatar

MessageSujet: Re: L'océan, coeur du monde {PV Sety}   Ven 23 Déc - 19:21

Elle ne s'était pas du tout attendu à ce que cette vague les submerge tant elle était occupée à se concentrer sur sa discussion avec Sety. Aussi la surprise et le choc était immense, la fraîcheur de l'eau contrastant énormément avec la chaleur de son cœur, frissonnant à cause de la sensation des vêtements mouillés qui lui collaient à la peau. Mais Bao le prit très bien, se contentant de rire et de pousser la jeune femme jusqu'aux rochers pour faire sécher leurs vêtements. C'était aussi très amusant de l'entendre pester, semblant quelque peu vexée de la situation.

Cependant, elle était très curieuse d'un certain terme que la jeune blonde avait utilisé : Hengsha... Une vallée de chez eux et qui pourtant se trouvait dans le langage ivrian... Pourquoi ? La réponse vint très vite et la brune ne put que hocher la tête en comprenant, ne se sentant aucunement vexée : par chez eux aussi il y avait typiquement des expressions en rapport avec les ivrians quand quelque chose allait de travers donc ce n'était qu'un juste milieu des choses.

« Je comprends. »

Simplement. Pourquoi juger et condamner une chose qu'ils faisaient eux-même après tout ? C'était loin d'être honorable.

« Pas vraiment... On connaît ses exploits et ses origines mais je ne sais pas ce qu'elle est devenue... J'ai dû ensuite m'intéresser à la religion et aux remèdes, aux principes de la communauté. Mais cela devrait être possible en ayant accès aux bibliothèques de la ville. »

Wu Zetian... Une figure du passé, une légende et une héroïne sans pareille. La voix de Sety la tira de ses pensées et Bao la fixa avec attention avant de presser doucement son épaule, lui souriant avec gentillesse.

« Ils les font pour tellement de raisons. Pour la paix, pour le plaisir, pour la vengeance, pour la survie... Il n'y a jamais de bonnes raisons d’ôter la vie mais il le font quand même parce qu'ils jugent cela légitime, tout simplement. »

La tristesse assombrie son visage avant que sa bonne humeur habituelle ne revienne.

« Mais en ce moment, la paix règne vraiment, ne vous en faites pas : c'est loin d'être de tout repos mais elle est quand même là et nos pays essaient de faire des efforts. C'est tout ce qu'il faut retenir. Ne perdez pas espoir. »

La brune lui pressa doucement l'épaule pour la consoler avant de regarder l'horizon à son tour.

« Concentrez-vous sur le bonheur Seti, la vie est plus belle que ce qu'elle laisse voir en ce moment. Vous voulez une preuve ? Notre rencontre sur cette plage et le fait que nous nous entendions bien toutes les deux, n'est-ce pas ? »

Hua Bao lui jetant un coup d’œil, un petit sourire joyeux aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
- -



MessageSujet: Re: L'océan, coeur du monde {PV Sety}   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'océan, coeur du monde {PV Sety}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chasse de Coeur de Lynx tout le monde peut venir
» Une idole célèbre dans le monde entier? Vous êtes sûr? - Hiroto Kazama
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Noren :: Territoire Qiang :: Ushi-
Sauter vers: