RSS
RSS

Plusieurs prédéfinis attendent pour être adoptés ! Viens les découvrir. Groupe à privilégier : Terrans. Le forum est officiellement ouvert depuis le 06/08/2016. N'hésite pas à t'inscrire ou à faire une demande de partenariat.

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Neith Rahji'Akam - L'esclave résignée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neith Rahji'Akam
- Sédentaire -
Messages :
14

Date d'inscription :
15/11/2016


Mon personnage
Réputation: Esclave et confidente
Célébrité: Etranger
Équipement:


avatar

MessageSujet: Neith Rahji'Akam - L'esclave résignée   Mar 15 Nov - 11:26




“To get what you want, you have to know exactly how much you are willing to give up."


- Prince’s Gambit






←Neith Rahji’Akam→




Groupe : Nakhta
Faction/Caste : Sédentaire
Métier : Esclave
Sexe : Féminin
Âge : 25 ans
Taille : 1m87
Poids : 82 kg

Le Joueur

Pseudo : Shig'
Age : 20 ans
Ton arrivée ici : Je connais toujours autant les admins (DC de Yul)
Ton avis : ON VA TOUT CASSER BEBE
Ta disponibilité : Fréquente (journalière), sauf peut-être en période de partiels


(a) Lane Brown

Caractère


De prime abord, Neith apparait comme étant une personne extrêmement joviale. Elle aura toujours un sourire pour l’enfant qu’elle croise, toujours une parole apaisante pour sa maîtresse, toujours un rire pour ses amis. Mais au fond, l’esclave est une personne assez fragile, profondément terrifiée par le changement et le monde extérieur. L’idée de Sirÿa de partir en voyage autour du monde n’est donc selon elle pas de très bon augure, peu amène à l’idée de changer ses habitudes et de partir en territoire inconnu. Son seul salut : la possibilité de rester avec sa maîtresse et Shayan, tous deux les piliers du monde qui s’écroule autour de Neith. Elle est de plus depuis longtemps résolue à sa condition d’esclave, et est assez réfléchie pour savoir que la fuite ne lui apporterait rien de bon, si ce n’est un lot de problèmes qu’elle ne saurait pas gérer de façon appropriée. D’autant plus que Sirÿa la traite relativement bien, elle n’y gagnerait donc rien. Assez croyante, elle pense aussi profiter de cette nouvelle opportunité pour augmenter son propre ulwazi, et pouvoir quitter cette terre en paix.

Comme vous l’aurez compris, elle s’entend assez bien avec sa maîtresse, d’autant plus depuis la mort de son mari, qui avait une fâcheuse tendance à s’en prendre à Neith pour un oui ou pour un non. Elle sert ainsi de confidente à Sirÿa avec un plaisir certain, si on omet les sautes d’humeur de la jeune femme. Elle reste donc à son service, même si elle a parfois du mal à différencier l’amitié de la pitié qu’elle éprouve pour sa jeune maîtresse brisée.

Elle a une affinité particulière avec Shayan. Ce grand géant bourru aime à bavasser avec elle, et elle le lui rend bien. Elle sait cependant l’éviter lorsqu’il est de mauvaise humeur, ou a un peu trop bu. Elle le respecte de plus énormément, notamment puisqu’il protège sa maîtresse et la sert avec une volonté de fer. Ils sont amis depuis qu’ils se sont rencontrés, ayant bâti leur relation sur une confiance mutuelle, et depuis l’arrivée du petit dernier dans leur groupe, Neith fait office d’élément de cohésion entre toutes ces personnalités parfois contradictoires. Elle sait ainsi calmer Shayan quand il le faut, tempérer les excès de Sirÿa, ou faire sortir Alec de sa coquille.

Alec, parlons-en. Elle ne le montre peut-être pas, mais elle reste méfiante vis-à-vis du jeune homme, bien que faisant toujours des efforts pour l’intégrer et lui parler. Seul le temps dira s’il est digne de confiance, mais Neith ne baisse pour l’instant jamais sa garde en sa présence.



Physique


Neith est une Nakhta pure et dure. Des cheveux d’un brun clair cascadant en boucles souples dans son dos, la peau mate parsemée de grains de beauté et de fines cicatrices, des yeux couleur de la terre, nul ne pourrait la confondre avec quelqu’un d’un autre peuple.

Elle porte son statut sur elle, comme elle porterait à la fois un fardeau et un trophée. Vêtue de tuniques simples taillées dans de beaux matériaux, toujours choisis par Sirÿa, et adaptées à la fois à ses mouvements et aux conditions de vie du désert. Quelques bijoux dorés ornent son corps, jamais aussi extravagants que ceux de sa maîtresse, mais signifiant clairement le rang de celle-ci quand elle se pavane dans les rues avec elle. Elle a notamment un fin collier ras-de-coup, finement travaillé, valant probablement tout autant qu’elle, rappel permanent de son statut. Le nom de sa propriétaire y est gravé, et seule Sirÿa en possède la clef.

Son corps est finement musclé, Neith ayant effectué des travaux assez éreintants dans le début de son adolescence. Cela reste un avantage, lorsqu’elle doit aider sa maîtresse à transporter ses bijoux.  Lorsqu’elle sort avec celle-ci, elle garde toujours la tête baissée, marchant quelques pas en arrière, adaptant son allure et son comportement aux circonstances.

Lorsqu’elles sont seules ou du moins en privé, sa position change cependant du tout au tout. Regard clair et bouche fonctionnant à toute vitesse, épaules détendues et jambes croisées, ou alors calme et à l’écoute, corps penché un peu en avant pour inviter Sirÿa à se confier. Neith sait se mouvoir et s’adapter en fonction des situations, et c’est sûrement cela qui a permis sa survie.



Récit


Née esclave, fille d’esclave, elle-même fille d’esclave. Cela continuait sur des générations. Neith s’était depuis longtemps fait une raison. Elle n’échapperait pas à son destin.

Petite déjà, sa mère lui avait bien fait comprendre de quoi il retournait. Elle avait à peine 10 ans lorsqu’elle avait été vendue à un marchand d’esclave, laissant le choix à celui-ci de la manière dont il pouvait l’utiliser. Il s’avérait qu’elle n’était pas assez belle pour servir d’esclave de plaisir, pas assez intelligente pour aider une personne lettrée, et pas assez forte pour servir de femme de main. Le marchand fut donc contraint de la garder quelques années encore, lui faisant faire tous les travaux ingrats, allant du déplacement d’objets à la vaisselle et autres tâches ménagères.

Encore quelques années, et elle était présentée pour la vente, tissu informe sur les épaules, chaînes au cou et aux poignets, visage sale et cheveux emmêlés. Elle avait depuis longtemps compris que l’homme ne cherchait plus à la vendre, et comptait la garder à ses côtés, sa propre esclave. Mais cette vente là, tout ne se déroula pas comme prévu.

Un homme, d’un âge certain, passait en revue chacune des jeunes femmes du marchand d’esclave. Cet homme, Neith l’avait déjà vu. Lui aussi, participait à la vente d’humains. Il secouait la tête négativement à chacune des adolescentes qu’il inspectait, marmonnant dans sa barbe jusqu’à ce qu’il arrive à Neith. Il l’observa longuement. Demanda son âge, et ses capacités au marchand. Puis hocha la tête. L’esclave ne comprit que longtemps après pourquoi Rahji l’avait sélectionnée. Elle n’était ni belle, ni forte, ni intelligente, et c’était cette absence totale de qualité distinctive qui en faisait une parfaite camarade pour Sirÿa, parfaite pour être modelée à sa guise. Ça, et son âge.

Sirÿa et Neith grandirent côte à côte, l’une devenant la confidente de l’autre, esclave mais jamais maltraitée par sa maîtresse, bien que malmenée par le tempérament rude du mari de celle-ci. Elle l’observa s’épanouir, et passer de l’adolescente capricieuse à une jeune femme à l’esprit acéré mais dégoûtée du monde. Malgré tout, sa maîtresse resta foncièrement bienveillante avec elle.

Mais les tragédies s’enchaînèrent, et Aljan mourut, laissant Sirÿa veuve pour élever l’enfant à naître. Puis Sirÿa perdit l’enfant, et avec lui, une part de sa santé mentale. Elle se mit à entendre des voix, à se réveiller en hurlant la nuit. La paranoïa l’étreint, et finit par la pousser à vouloir augmenter son ulwazi. Ils prirent donc la route, Sirÿa, Neith, Shayan et Alec, une bande un peu dépareillée à la conquête de nouveaux horizons.


Code par Elia-Ls
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirÿa Rahji
- Sédentaire -
Messages :
43

Date d'inscription :
11/11/2016


Mon personnage
Réputation: Angoissée caractérielle
Célébrité: Habitant
Équipement:


avatar

MessageSujet: Re: Neith Rahji'Akam - L'esclave résignée   Mar 15 Nov - 20:27

BOUM BEBE.

Réputation : Esclave et confidente
Célébrité : Neutre avec tout le monde.
Relations : Tu es étrangère, après tout tu n'es qu'une esclave ♥

A bientôt ♥


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Neith Rahji'Akam - L'esclave résignée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mistico et la WWE : C'est signé !
» Les joueurs signés
» Neith Qadesh [Apprenti Sith - terminée]
» Joueur racheté ou non signé
» Déclaration du PM désigné après sa ratification par la Chambre des Députés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Noren :: Administration :: Les personnages :: Les habitants de Noren-
Sauter vers: