RSS
RSS

Plusieurs prédéfinis attendent pour être adoptés ! Viens les découvrir. Groupe à privilégier : Terrans. Le forum est officiellement ouvert depuis le 06/08/2016. N'hésite pas à t'inscrire ou à faire une demande de partenariat.

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Histoires d'acier - Sety Maelkran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ernest Miller
- Civil ivrian -
Messages :
37

Date d'inscription :
05/11/2016


Mon personnage
Réputation: Ingénieur rêveur
Célébrité: Habitant
Équipement:


avatar

MessageSujet: Histoires d'acier - Sety Maelkran   Sam 24 Déc - 17:53

Ernest avait décidé de travailler sur un nouveau matériau pour le flexible de ses arbalètes afin d'en produire des plus courtes. Il avait donc fait le tour des forgerons d'Hinide, sans succès. Les aciers qu'on lui montrait n'avait pas l'amplitude suffisante pour la force nécessaire. La souplesse des aciers n'était pas assez maîtrisée par les forgerons d'Hinide pour l'application qu'il voulait. Il allait donc devoir bouger pour trouver ce qu'il cherchait. Il avait entendu parler de forgerons à Cairne qui étaient partis en territoire Qiang pour chercher de nouvelles méthodes, peut-être cela serait intéressant. Il rédigea donc le planning de production de son atelier pour la semaine qu'il laissa à son second et prévoyait de rester deux jours sur place afin d'avoir le temps de se renseigner. Il passa donc à la banque et remplit sa bourse de palmes d'or avant de prendre une charrette pour Cairne avec un petit bagage. La route fut assez longue mais il en profita pour établir des plans de ce nouveau modèle d'arbalète qu'il prévoyait si il arrivait à trouver l'acier pour, avec une manivelle très rapide et dont la largeur serait beaucoup moins grande. Cela permettrait presque a un soldat de la ranger sur le côté en dessous de l'aisselle. Il prévoyait aussi un petit réglet sur le viseur en fonction de la distance de tir.


   

Parti le matin il arriva en fin d'après-midi et alla réserver sa chambre a une auberge moins miteuse que les autres et poser son bagage dans ladite chambre avant d'aller se balader dans les rues pour trouver un forgeron. Il commença donc à marcher dans la ville mais restait plutôt dans les parties aisés, car c'est la qu'il trouverait les enseignes les plus renommées et les plus compétentes. Ce qu'il voulait était un nouveau fournisseur, c'était donc une proposition commerciale, mais il devait se rendre sur place pour attester de la qualité de ce qu'il cherchait. Il finit par tomber sur une enseigne qui ne payait pas de mine. Il entra et arriva a même l'atelier rempli de forges rougeoyantes avec de nombreuses armes posés ça et là. Une jeune femme, peut-être la femme du forgeron, se tenait là dans un coin.


   

- Bonjour


   

Il s'approcha d'un rapière semblable a celle qu'il avait au côté en tendant la main et se tournant vers la femme :


   

- Puis-je ?


   

Il suspendit donc son geste en attendant une réponse. Il voulait tester la souplesse de l'acier, si c'était concluant, cela attestait qu'il pouvait continuer sa discussion de manière plus technique en ce qui concernait les arbalètes.


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Histoires d'acier - Sety Maelkran
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoires cochonnes ..(pour lecteur averti)
» Fouet d'acier et coup critique .... !!!
» Histoires RP
» Les Histoires de la Pleine Lune
» La crevette d'acier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Noren :: Empire Ivria :: Cairne :: Le quartier aux corneilles-
Sauter vers: