RSS
RSS

- Forum RPG mêlant fantasy et science fiction.

AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Nous avons 4 prédéfinis recherchés ! Tu les trouveras sur la barre latérale
    Une question à nous adressez ? Pose là par ici !
    Ton compte a été supprimé lors du recensement ? Tu peux demander à le récupérer dans la partie questions. Pense à nous donner assez de détails pour prouver que c'est bien toi.

    avatar
    Invité
    Invité
    le Jeu 13 Avr - 22:19

    Dès qu’une enfant montre une aptitude à se battre, elle est envoyée à Kokora. Elle y apprend à manier les armes, ainsi qu’une seconde langue et quelques leçons de géographie afin de devenir garde ou mercenaire.
    Cet extrait précise quelle éducation reçoit une combattante, mais qu'en est-il pour les autres castes ?
    Je suppose que pour les artisans, on est sur du compagnonnage au sein d'un atelier, et pour les paysans, on se transmet le savoir de génération en génération. Mais de façon générale, y a-t-il une école publique obligatoire jusqu'à un certain âge (ou pas) ? Cette question peut s'appliquer pour les autres peuples du coup^^
    S'il n'y a pas d'école publique, y en a-t-il des privées ? Quel enseignement est transmis ? Langues, géographie, commerce ou gestion selon la caste, maniement des armes pour se défendre un minimum, couture, cuisine, pratique d'un art... Les possibilités sont infinies ! Ces écoles sont-elles mixtes ou séparent-elles garçons et filles ? Quel est le tronc commun et quelles sont les options ? Là pour le coup, chaque joueur pourrait ajouter sa matière tant que ce n'est pas trop hors contexte. Quel est l'âge de début et de fin de formation ?
    Dans tous les cas, j'imagine que les familles les plus riches peuvent se permettent de louer les services de précepteurs, mais je voulais quand même des précisions sur le sujet Smile

    avatar
    - Intrépide -
    Voir le profil de l'utilisateurhttp://vidar-89-05.forumactif.com/
    Messages : 316
    Date d'inscription : 24/10/2015

    Mon personnage
    Réputation: Fugueuse à surveiller.
    Célébrité: Etranger
    Équipement:
    le Ven 14 Avr - 0:49

    Salut !

    Alors, pour te répondre :
    Les artisans, paysans, c'est effectivement du compagnonnage et de l'apprentissage "direct".
    Concernant l'école, il en existe, principalement en ville. Elles ne sont en revanche pas obligatoire mais on y envoie généralement les enfants entre 6 et 10 ans. Les plus riches préfèrent une éducation à domicile via des précepteurs.
    Pour les autres peuples : Chez les Nakhta, il ne s'agit pas vraiment d'école mais plus d'échanges, avec souvent un adulte prenant sous son aile plusieurs enfants. On ne mélange en général pas les filles et les garçons.
    - Chez les Ivrians et Naidiens, il y a des écoles. Seul les fils de petits bourgeois, artisans, marchands [...] les fréquentes. Ceux des classes les plus pauvres (agriculteurs/pêcheurs/cantonnier...) n'y envoie pas leur enfants. Les plus riches préfères l'éducation via précepteur. Il existe des groupes autours d'un même précepteurs.

    Ce qui fait office d'école privée est donc le système de précepteur.

    Concernant les enseignements : le maniement des armes n'est pas enseigné à l'école mais par des maîtres d'armes, réservés aux plus riches. Vu que les écoles publiques s'arrêtent "tôt", les enseignements restent assez primaires : compter, écrire et lire (mais ce n'est pas très poussé), le fonctionnement du pays, la religion principalement, un peu de géographie et quelques savoirs pratiques. Les écoles peuvent être mixtes mais il y a souvent une séparation en classe, les garçons d'un côté, les filles de l'autres. Dans l'Empire, on a tendance à retirer les filles plus tôt de l'école afin de leur apprendre à aider à la maison.

    Il n'existe pas de programmes comme on l'entend de nos jours. Concernant les précepteurs, ils obéissent aux demandes des parents. Quant aux écoles, cela dépend beaucoup du professeur. On retrouve en général toutes les matières citées plus hauts et, dans l'Empire, un professeur qui refuserait d'enseigner la religion et le respect de l'Empereur serait vite retiré de ses fonctions. Un joueur peut donc imaginer l'enseignement que lui a reçu.

    Concernant l'âge, comme dit plus haut, c'est en général autours de 6 ans (parfois un petit peu plus tôt), jusqu'au 10 ans pour les enfants plus pauvres. Pour les plus riches, ils peuvent étudier pendant longtemps s'ils trouvent des maîtres ou s'ils rejoignent l'université d'Hinide (voir description du lieux).

    Voilà ! On espère avoir répondu, si tu as besoin de plus d'infos nous sommes disponibles !



    avatar
    Invité
    Invité
    le Ven 14 Avr - 18:38

    C'est parfait ! J'avais pensé aux groupes autour d'un même précepteur, mais je ne pensais pas que c'était une possibilité. Je vais probablement partir sur une éducation commencé à l'école et poursuivie dans des petits groupes. On peut supposer que si des familles de marchands veulent créer des alliances, ce genre de groupe peut favoriser les rencontres, non ?

    avatar
    - Intrépide -
    Voir le profil de l'utilisateurhttp://vidar-89-05.forumactif.com/
    Messages : 316
    Date d'inscription : 24/10/2015

    Mon personnage
    Réputation: Fugueuse à surveiller.
    Célébrité: Etranger
    Équipement:
    le Ven 14 Avr - 20:48

    Parfait alors Smile.
    Oui, ça me semble possible ^^.

    Si tu as d'autres questions, on reste à ta disposition



    Contenu sponsorisé




    Permission de ce forum:
    Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum