RSS
RSS

Plusieurs prédéfinis attendent pour être adoptés ! Viens les découvrir. Groupe à privilégier : Terrans. Le forum est officiellement ouvert depuis le 06/08/2016. N'hésite pas à t'inscrire ou à faire une demande de partenariat.

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sakeretsu Ichijin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sakeretsu Ichijin
- Nomade -
Messages :
2

Date d'inscription :
03/05/2017


Mon personnage
Réputation: Apatride
Célébrité: Habitant
Équipement:


avatar

MessageSujet: Sakeretsu Ichijin   Mar 6 Juin - 1:59



« Be the kind of man that when your feet hit the floor each morning the devil says “Oh Crap, he’s up! »


- Inconnu






←Sakeretsu Ichijin→




Groupe : Nakhta
Faction/Caste : Nomade
Métier : Eclaireur
Sexe : Homme
Âge : 26 ans
Taille : 1m93
Poids : 90kg

Le Joueur

Ton pseudo/Prénom : Sakeretsu
Age : 20 ans
Ton arrivé ici : Des trolls m'ont guidé jusqu'ici
Ton avis : Aucun pour l'instant
Ta disponibilité : Tout le temps, surtout la nuit


(a) Crédits

Récit


Misogi Ichijin était un homme Qiang, né pendant la guerre, près de la frontière avec l'empire Ivria. Il vécut de ce fait longtemps à côté des combats, ses compétences de forge en faisant un artisan souvent sollicité pour réparer les armes et armures des guerrières revenant du champ de bataille. Misogi trouvait dans les armes une beauté aussi froide que le métal qui les composait. La pensée que des formes aussi effilées puissent prendre la vie réveillait en lui une mélancolie presque poétique. Il s'appliquait beaucoup lorsqu'il s'attelait à son métier, et lors de son temps libre, il lui arrivait souvent de s'entraîner en cachette à manier ses oeuvres de mort.
Sa vie pris cependant un tournant lorsqu'une division Ivriane réussit un incursion jusqu'à son village. Misogi réussit à s'enfuir, non sans verser pour la première fois de sa vie du sang ennemi. C'est alors qu'il fût frappé par l'absurdité du système Qiang, refusant aux hommes l'usage des armes alors que le pays était en danger, se privant par fierté d'une énorme source de soldats. Il ne lui fallu pas longtemps pour prendre une décision : grimé en femme, il prit alors part à la guerre d'une façon plus active que n'importe quel homme Qiang ne l'avait jamais fait. Sa supercherie ne dura hélas que quelques mois, à l'issu desquels Misogi fut découvert, déshonoré et marqué. Cela ne fit qu'attiser sa haine envers sa propre culture; si les Qiangs refusent et punissent un homme empli de bonne volonté, ils ne méritent pas son patriotisme. Misogi s'exila alors, parvenant à traverser la frontière, et put s'installer chez une agricultrice Ivrianne anti-guerre, qui accepta de le cacher, en échange d'une aide précieuse -elle était seul pour s'occuper de ses champs. Au fur et à mesure qu'elle le cotoyait, l'Ivrianne se mit à admirer les expériences et la pensée de Misogi, et leur relation finit par devenir intime. De cette union né Sakeretsu, qui vivra une enfance tranquille, apprenant la culture Qiang, la forge et l'art du combat de son père, la culture des céréales et celle de l'empire de sa mère. Il devait cependant toujours se cacher, et malgré son intelligence, ne reçut qu'une éducation suffisante -mais incomplète- de ses parents.
Peu après son dixième anniversaire, sa famille fut découverte et dut fuir la colère xénophobique et religieuse des habitants, partant vers l'Ouest, aù-delà de la frontière Nakhti. Ils traversèrent plusieurs villages avant que l'un d'entre eux ne les acceptent finalement.
Ce n'est que de nombreuses années suivantes que le dernier tournant dans la vie de Sakeretsu eut lieu. Son village fut attaqué par des nomades Nakhti, qui furent surpris de la résistance que leur opposa Sakeretsu et son père. Ils virent alors en ces derniers deux recrues de choix, et acceptèrent de laisser le village en paix s'ils les rejoignaient, ce qu'ils firent. Aujourd'hui, alors que son père exercent son métier d'origine dans la tribu, Sakeretsu est un éclaireur performant, agissant plus comme un espion afin de repérer les lieux et les habitants. Sa tribu joue sur ses traits Qiang, et non Nakhti, permettant de n'éveiller aucun soupçons quant à son appartenance aux nomades. De plus, son plurilinguisme lui permet de sévir efficacement aux frontière à la fois Qiang et Ivrianne.



Caractère


On ne peut pas qualifier Sakeretsu comme quelqu'un de bon, ni d'ailleurs comme quelqu'un de mauvais. Ayant reçu une éducation de trois cultures différentes, il possède un recul sur la société que peu de personnes ont. Cependant, plutôt que faire sien les valeurs de ces différentes cultures, Sakeretsu les dénigre toutes, car elles sont la cause des exils répétés de sa famille (les valeurs Qiang ont exilés son père, celles de l'empire ont détruit son mode de vie et les Nakhti l'ont condamnée à une vie basé sur le mensonge). De cela en découle une personnalité atypique, ainsi qu'un sévère complexe de supériorité. Sakeretsu considère chaque culture comme ayant échoué à le tuer, et de ce fait, il les voit comme inférieure à lui.
Cela vaut également pour la culture nomade, dont il n'adhère qu'au mode de vie. Il mène d'ailleurs ses missions d'espionnage sous une couverture quasi-parfaite, se présentant à la population comme un simple voyageur Qiang -mais n'oubliant pas de faire remarquer son métissage lorsqu'il se trouve en territoire Ivrian-, agissant comme tel, et partant avant la razzia des nomades, afin que personne ne puisse voir son lien avec eux, qu'il a lui-même tendance à maintenir aussi lointain que possible.
Bien que Sakeretsu se considère comme au-dessus des autres, il ne fait preuve d'aucun mépris, et se montre toujours courtois et enjoué, parfois excentrique, laissant généralement un bonne impression auprès des personnes qu'il croise. Il pense sincèrement que rien ne peut lui arriver, et ne considère rien comme une potentielle menace, se contentant d’interagir avec les autres comme s'ils étaient les personnages d'une histoire dont il est le héros



Physique


Malgré son métissage, Sakeretsu a des traits globalement Qiang : des yeux légèrement bridés et clairs, un nez droit ainsi que des cheveux noirs moyennement courts tombant sur un visage masculin mais beau, aux traits harmonieux, ne trahissant nullement sa vie de labeur et d'entraînement rigoureux dont les seuls marques visibles sont les muscles bien taillés et parfois saillants qui décorent son corps d'un mètre quatre-vingt treize aux épaules carrées, expliquant son poids et lui donnant une carrure imposante, malgré laquelle il reste d'une agilité presque étonnante. Il s'habille de vêtements Qiang afin de ne pas trahir sa couverture, n'ayant qu'un long poncho lors des traversées dans le désert reflétant un lien avec les Nakthas. Il porte à la ceinture une gourde, plusieurs bourses ainsi qu'un katana forgé par son père, qui le considère comme l'une de ses plus belles créations. Sakeretsu dispose aussi d'un tanto, également au niveau de la ceinture, dans le dos, maintenu à l'horizontale.


Code par Moses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelmiro Ybaria
- Ministre dans la tourmente -
- Indépendantiste -

Messages :
195

Date d'inscription :
17/02/2016


Mon personnage
Réputation: Sur le point de basculer
Célébrité: Reconnu
Équipement:


Ministre dans la tourmente -- Indépendantiste
avatar

MessageSujet: Re: Sakeretsu Ichijin   Dim 18 Juin - 23:03

Salut

Voilà, tu es (enfin) validé !
Ton histoire familiale et tes tribulations t'ont octroyé une célébrité d'habitant et une réputation d'apatride. Les Ivrians, Qiang et Nakhti sont très méfiants à ton égard (relations de 350/1000) mais les Naidiens et les Terrans n'ont pas de préjugé particulier.

Un petit passage par le bottin et tu pourras RPer !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sakeretsu Ichijin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Noren :: Administration :: Les personnages :: Les habitants de Noren-
Sauter vers: