RSS
RSS

Plusieurs prédéfinis attendent pour être adoptés ! Viens les découvrir. Groupe à privilégier : Terrans. Le forum est officiellement ouvert depuis le 06/08/2016. N'hésite pas à t'inscrire ou à faire une demande de partenariat.

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Viscero Benedetti, loyaliste tourmenté.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Viscero Benedetti
- Loyaliste -
Messages :
4

Date d'inscription :
28/06/2017


Mon personnage
Réputation: La Lance Muette
Célébrité: Habitant
Équipement:


avatar

MessageSujet: Viscero Benedetti, loyaliste tourmenté.    Mer 28 Juin - 9:46



« L'incertitude est de tous les tourments le plus difficile à supporter. »
»


- Ovide






←Viscero Benedetti→




Groupe : Naidien
Faction/Caste : Loyaliste
Métier : Soldat
Sexe : Masculin
Âge : 27 ans
Taille : 1m84
Poids : 80 kg

Le Joueur

Ton pseudo/Prénom : Wonsul-ran !
Age : 25 ans
Ton arrivé ici : Topsite !
Ton avis : Remarquable travail à première vue !
Ta disponibilité : Temps de connexion assez large la semaine mais indisponibilité totale le week-end venu.


(a) Zhao zilong, iron knight

Caractère



(Ceci n'est qu'un petit complément, la véritable description mentale figure un peu partout dans l'histoire !)

 A son sens, la vraie satisfaction est d’apprendre, d’aller de l’avant, de s’améliorer. Et rien de tout cela ne peut arriver sans rejeter l’erreur, l’ignorance, l’imperfection.
 Strict et intransigeant envers lui-même, Viscero abhorre ses faiblesses et cherche bien souvent à les corriger  (un trait de caractère Naidien).
 Viscero ne nourrit aucune forme de curiosité à l’égard de sa patrie d’origine.
 Combattant valeureux à l’incroyable piété familiale. Mais profondément complexé par ses origines et son statut de fils adoptif.  
 A une vision très manichéenne du monde.
 Depuis peu, Viscero s’interroge sur le bien fondé de ses actions. Avec la rébellion qui gronde dans son pays, il en vient à se demander s’il est du bon côté (au sens moral du terme).
 C’est un homme de peu de mot car il en mesure toute la portée.




Physique


Viscero est caractérisé par une beauté exceptionnelle. Son visage glabre est aussi pur et innocent que celui d’une jeune fille. Ses cheveux, telle la crinière d’un lion, se mêlent dans un tourbillon de freux (qu’il a tendance à ramener au-dessus de sa tête en queue de cheval). Des éclairs quartz sommeillent au fond de ses yeux en amande qui jamais ne sont au repos.

Le combattant a une taille moyenne (1m84) surmontée de larges épaules. Son corps évoque celui d’un beau coursier : fort et souple, avec de longs membres nerveux. Ses épais sourcils noirs ne sont pas broussailleux grâce à leur forme élégante. S’étendant bien au-delà des coins externes de ses yeux, ils accentuent son aspect viril. Son visage est fin, comme s’il eut été fardé.
Etant donné qu’il représente la famille Benedetti à l’extérieur, Viscero met un point d’honneur à toujours paraître impeccable (concernant l’habillement).

Drapé dans une cape de brocart azur aux mille fleurs, le brave guerrier revêt une armure en chaîne ornée de la figure d’un monstre, et ceinturé d’un ruban précieux au lion sauvage. Cette tenue extraordinaire vient rehausser une allure incomparable et arrache bien souvent un soupir d’admiration pour quiconque ne serait pas accoutumé aux riches extravagances vestimentaire des nobliaux fortunés.



Récit




Préambule


Il était une fois un jeune garçon qui se prénommait Monryong et que l’on appelait Viscero. Il marchait sur deux jambes, portait des vêtements comme un Naidien, mais en vérité, c’était un Qiang. Il avait, en son for intérieur, la sauvagerie du peuple guerrier mais paraissait comme un adolescent renfermé et obéissant au dehors. On ne lui avait jamais appris à se sentir content de lui-même. Il en était incapable ; aussi était-ce un être mélancolique.

Viscero possédait donc deux natures. Il était Naidien et Qiang. Tel était son destin. En lui, l’être humain civilisé et le guerrier ne cohabitaient pas paisiblement et s’entraidaient encore moins. Une haine fatale les opposait indéfectiblement et chacun d’eux vivait uniquement aux dépends de l’autre.
Il existait une explication probable à cela...

Les personnes chargées de son éducation avaient cherché à détruire en lui le Qiang indompté, faisant alors naître dans son esprit la conviction qu’il était vraiment ce sauvage dissimulé derrière le mince vernis corporel d’un Naidien. Au fond de son cœur, il était en effet persuadé (ou croyait l’être) qu’en vérité, il n’était nullement un fils de la mer, mais bel et bien un sauvage…


Histoire :


Monryong perdit son père à l’âge de 3 ans. Parce que sa mère, qui avait embrassé une carrière de diplomate Qiang, ne se voyait pas élever sa progéniture seule en période de conflit, elle confia la vie de son fils entre les mains d’un haut dignitaire Naidien. Ce dernier, originaire de Taytambo, avait été son amant et se plaignait régulièrement d’être sans héritier. Elle envoya donc Monryong en royaume Naidii où il fut renommé Viscero (pour que cela sonne Naidien) par sa famille d’adoption.
 
Son père adoptif était Alvaro Benedetti, un conseiller à la cour qui avait bâti sa fortune sur les cadavres de ses détracteurs. Il n’excellait pas dans l’art de la lance et du sabre mais sa nature imprévisible lui garantissait le succès dans chacune de ses entreprises. Son habitude de passer d’affable à irascible lui a valu le surnom de « Serpent », ce qu’il trouvait d’ailleurs plutôt amusant. En vérité, Alvaro était bien plus dangereux que n’importe quel animal vivant, aussi venimeux soit-il, à tel point qu’il fit remarquer un jour que c’était les serpents qui devaient porter son nom, et non pas l’inverse.
 
Les Benedetti étaient une famille où l’on avait soin de « tenir son rang ». Cette fierté d’être issus de l’aristocratie Naidienne était indéracinable, et quand l’un d’entre eux témoignait une particulière bienveillance à Viscero, il déclarait d’un ton condescendant « Après tout, tu es un Benedetti à présent. », comme s’il avait l’intention de reconnaître : « Après tout, tu es du bon côté maintenant. ».

Dame Alessandra, qui n’avait eu que 4 filles, se senti menacée par l’apparition du fils adoptif du conseiller. Mais Alvaro se préoccupait seulement du fait qu’il avait maintenant un héritier pour que son distingué nom de famille continue de perdurer.

Cependant, Dame Alessandra était une femme beaucoup plus forte qu’il ne le pensait…

Dans le but de concevoir un garçon, elle se dépassa sans fin. En défiant toutes limites biologiques, elle parvint finalement à atteindre son but à l’âge de 40 ans.  

A cause de son nouveau frère, le Qiang devint instantanément le laissé pour compte de la famille et senti la cruauté de la vie très tôt : « Viscero, je te confie au camp militaire où tu serviras l’armée, soit attentif et apprend. Tu reviendras lorsque tu seras prêt. Et n’oubli pas de faire toujours honneur à ta famille ! » Furent les ultimes mots de son père adoptif avant qu’il n’embarque à bord du navire le conduisant loin de chez lui.  

Viscero endura son enfance dans une caserne, partageant un destin commun avec celui de centaines de jeunes hommes. Là bas, toutes les sources s’accordèrent pour le créditer d’une extraordinaire ferveur au combat, et ce, en dépit de son jeune âge. Les prouesses martiales de l’adolescent sortaient de l’ordinaire et furent relevés de tous tant et si bien qu’il n’eut jamais à souffrir des railleries de ses camarades par rapport à ses origines (peut-être le fait qu’il soit le fils adoptif d’un noble a également aidé à cette acceptation, même par hypocrisie).

Pour beaucoup, le Naidien était un artiste martial né. Il passa les examens militaires de haut niveau à l’âge tendre de 19 ans et fut promu capitaine à 21 ans. Ses prouesses au combat étaient peu communes. Il maîtrisa les tactiques militaires et le maniement des armes très tôt. Sa lance brisait la pierre, sa flèche transperçait des oiseaux en vol, et son épée tranchait la lumière, créant des arcs en ciel. Il était une force à prendre en compte, à tout le moins.

Si physiquement il avait l’air d’un loup, dans ce corps de loup vivait l’âme d’un agneau. Ses frères d’armes le qualifiaient d’homme doux, poli, mué d’une incroyable bravoure mais sans réelle envergure. Quelqu’un de bien plus habile avec une arme entre les mains qu’en manipulant les mots.

Mais il fut également définit comme un personnage solitaire et atteint d’une profonde mélancolie. Celle-ci était généralement attribuée à sa honte d’être né Qiang (nature qu’il rejette) ainsi qu’à sa tristesse d’avoir été tenu à l’écart par sa famille adoptive.  

Mais plus que tout, Viscero est d’une grande sensibilité (ce qui vient contrebalancer la violence dont il fait preuve avec une lance à la main). Il cherche encore sa place dans l’existence, le simple fait de vivre l’effraie et les soirs de grande peine, il lui arrive souvent de se demander quel genre homme il faut être pour survivre dans un tel monde. Car si la vie lui a bien appris quelque chose, c’est que les humains sont les êtres les plus cruels qui soient.

Les années passèrent.

Peu de temps après la signature du traité de paix entre l’Empire et les guerrières du Qiang, le père de Viscero, méfiant quant à la tournure que serait susceptible de prendre les événements, se rappela au bon souvenir de son fils adoptif encore dans l’armée et dont les instructeurs avaient loués les prouesses guerrières afin de le conserver à ses côtés si les choses venaient à dégénérer.

Puis, ce fut la révolte.

Car le pressentiment du conseiller s’avéra juste. La déclaration de la reine Lilz se revendiquant à la solde de l’Empire Ivria attira les foudres de la population Naidienne (se voulant indépendante). La situation échappa totalement à l’aristocratie et le peuple de la ville, furieux de ce retour dans le temps, entreprit de se soulever. Craignant pour leur vie, les nobles (dont la famille Benedetti) furent prompts à plier bagage et Viscero en compagnie d’autres soldats loyalistes, assurèrent leur sauf-conduit jusqu’à Talehe.  


A présent qu’il séjourne du côté de la rive gauche, le Qiang a le sentiment que les nobles ont troqués leur enfer pour un autre. Une tension de plus en plus palpable règne à Talehe ; les soldats sont nerveux (la plupart d’entre eux ne savent pas quelle position adopter). Un climat électrique, un vent de révolte qui souffle et gronde de l’autre côté la rive. Viscero peut le sentir jusqu’au plus profond de ses entrailles, son instinct le lui dit, Talehe est comme une immense poudrière dont il sait qu’une seule petite étincelle pourrait y mettre le feu.


Code par Moses




Dernière édition par Viscero Benedetti le Mer 28 Juin - 19:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seena Cahill
- L'Ethnologue controversée -
-Indépendante -

Messages :
368

Date d'inscription :
24/10/2015


Mon personnage
Réputation: Fugueuse à surveiller.
Célébrité: Etranger
Équipement:


L'Ethnologue controversée --Indépendante
avatar

MessageSujet: Re: Viscero Benedetti, loyaliste tourmenté.    Mer 28 Juin - 14:02

Salut et bienvenue sur le forum. Si tu as des questions (mais tu as l’air d’avoir bien cerné le contexte) n’hésite pas à nous contacter.

Concernant ta fiche, on va revenir sur quelques points :
- Premier petit détail, la taille de ton personnage. Tu le dis de taille haute avec 1m84, hors la moyenne pour les hommes sur Noren est de 1m87 (mentionné dans le sujet sur les clans).
- Concernant le début de ton histoire, le premier point qui bloque un peu est l’histoire de la mère et de son ancien amant. C’est en plein dans la guerre Empire (+ royaume naidien) contre les Qiang. Dans ce contexte, les femmes savant se battre sont majoritairement dans l’armée et les rares mercenaires ne vont pas travailler en terre ennemie. On te propose plutôt que ta mère soit une diplomate envoyée à Taytambo laissant son enfant à son amant avant de rentrer dans son pays natal, préférant ne pas élever un enfant seule en période de guerre (à toi de voir si l’idée te convient et de l’ajuster à ta sauce).
- Les soulèvements populaires commencent dès l’annonce de la Reine. C’est un détail, mais on te propose (mais comme pour la première proposition, à toi de voir si cela te plaît etc.) que son père l'a rappelé à al fin de la guerre, sentant que ça allait changer les choses dans le royaume, et la déclaration de la reine suivie du soulèvement lui ont donné raison.


Voilà ! Après ces quelques modifications, tu pourras être validé


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://z-epidemie.forumactif.com/
Viscero Benedetti
- Loyaliste -
Messages :
4

Date d'inscription :
28/06/2017


Mon personnage
Réputation: La Lance Muette
Célébrité: Habitant
Équipement:


avatar

MessageSujet: Re: Viscero Benedetti, loyaliste tourmenté.    Mer 28 Juin - 19:24

Je te remercie de l'intérêt que tu portes à ma fiche ainsi que pour la rapidité de ta réponse !

J'ai effectué les changements nécessaire en me pliant à tes lignes scénaristiques (après tout, tu es bien mieux placé que moi pour cela), tout en évitant de trop dénaturer mes écrits.

En espérant avoir visé juste cette fois !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seena Cahill
- L'Ethnologue controversée -
-Indépendante -

Messages :
368

Date d'inscription :
24/10/2015


Mon personnage
Réputation: Fugueuse à surveiller.
Célébrité: Etranger
Équipement:


L'Ethnologue controversée --Indépendante
avatar

MessageSujet: Re: Viscero Benedetti, loyaliste tourmenté.    Mer 28 Juin - 21:02

Re !

Je vais te faire un message assez court hein. Comme tu le sais déjà, tu es validé. Concernant ta fiche de personnage :

Relations : Tu es bien aimé des Ivrians et des Naidiens qui apprécient tes années dans l'armée (700/1000). Pour les mêmes raisons, les Qiang te détestent (300/1000). Les autres peuples ont un avis neutre.

Célébrité : Vu ton passage à l'armée et à la position de ton père, tu es un habitant.

Réputation : Tu es le lance mouette la lance muette !

Je t'ajoute tout ça. Pense à passer par le bottin des avatars Wink


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://z-epidemie.forumactif.com/
Octans E. Haytham
- Nomade -
Messages :
35

Date d'inscription :
07/04/2017


Mon personnage
Réputation: Nomade solitaire
Célébrité: Etranger
Équipement:


avatar

MessageSujet: Re: Viscero Benedetti, loyaliste tourmenté.    Jeu 29 Juin - 13:35

*-* BIENVENUE ! Et bravo pour ta validation. ♥️ *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
- -



MessageSujet: Re: Viscero Benedetti, loyaliste tourmenté.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Viscero Benedetti, loyaliste tourmenté.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dessins Daimon
» MARIE DE GUISE ♛ Pensées d'une reine tourmentée.
» Tutorat pour une rose tourmentée [PV Ukraine]
» [ÉVENT] Un rêve très tourmenté... [OUVERT]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Noren :: Administration :: Les personnages :: Les habitants de Noren-
Sauter vers: